Histoire du cannibalisme

De l'anthropophagie rituelle au sadisme sexuel

Image de l'article

Présentation

Un proverbe maori prévient que « seuls les fous osent pénétrer sur les terres des cannibales. » C'est pourtant à ce dangereux voyage que vous convie Roland Villeneuve, le plus érudit des démonologues français. Qu'ils mangent de la chair humaine par choix, comme ces Gaulois Atticotes qui « recherchaient de préférence les fesses des jeunes garçons et les tétons des pucelles », ou qu'ils soient motivés par un esprit belliqueux, comme ces habitants des îles Ouen qui « séparent à coups de hache un bras du cadavre du malheureux chef ennemi, l'agitent au-dessus de leur tête en manière de triomphe, puis arrachent avec les dents un lambeau de cette chair palpitante... », les anthropophages se retrouvent sur tous les continents et dans toutes les époques. Cette Histoire du cannibalisme, ouvrage de référence de la seconde moitié du XXe siècle, aborde tous les aspects du plus grand des tabous : anthropophagie guerrière, magique, pathologique, ou littéraire. Des sauvages guerriers Fans aux chasseurs de têtes de Papouasie ; de Fritz Haarmann, le boucher de Hanovre, au géant Minski du marquis de Sade : vous saurez tout sur celles et ceux qui se sont adonnés à l'« horrible passion cannibale ».



Auteur Roland Villeneuve
Date de parution 18 février 2016
Prix 26 €
Nombre de pages 254
ISBN 9782357798106
Code CB121
© 2018 Camion Blanc - Réalisation & Hébergement  image entreprise de la réalisation de la page