L'Anthroposophie

De l'occultisme aux révolutions minuscules

Image de l'article

Présentation

L'anthroposophie a été créée dans le premier quart du XXème siècle par un intellectuel autodidacte du nom de Rudolf Steiner (1861-1925). Issu de la petite bourgeoisie autrichienne, il vécut une série de semi-échecs professionnels jusqu'à ce qu'il découvre, à près de quarante ans, sa voie : l'animation d'une structure ésotérico-occultiste. Pendant plus d'une décennie, Rudolf Steiner sera ainsi, dans les pays de l'Europe germanique, la cheville ouvrière de l'étrange Société théosophique. Puis, il prendra son indépendance et il créera sa propre fraternité - la Société anthroposophique - qu'il dotera d'un corpus doctrinal complexe et qu'il engagera dans une série d'initiative allant de la spiritualité pure aux marges de la politique. En 1913, Rudolf Steiner fit édifier, en Suisse, le quartier général de son mouvement. Nommé le Goetheanum, c'est une surprenante construction à l'architecture révolutionnaire, qui fut bientôt présentée comme le siège d'une Université libre de science de l'esprit. À partir de ce lieu, Rudolf Steiner suscita la naissance et coordonna le développement de multiples projets incarnant dans les faits sa vision du monde et de l'homme. Tous ont perduré jusqu'à nos jours et il existe, actuellement, une importante nébuleuse anthroposophique regroupant, autour de la société mère, des mouvements spécialisés dans les soins médicaux, l'agriculture, l'architecture, l'enseignement, l'art de la danse, la banque, l'altermondialisme, etc. De ce fait, bien que peu connue, l'anthroposophie a une influence, discrète mais non négligeable, dans de multiples secteurs. C'est ce qu'explique et révèle ce livre.



Auteur Christian Bouchet
Date de parution 17 février 2017
Prix 28 €
Nombre de pages 182
ISBN 9782357799202
Code CB141
© 2017 Camion Blanc - Réalisation & Hébergement  image entreprise de la réalisation de la page