LA VOYANTE DE PREVORST

Une vie avec les Esprits des morts

Image de l'article

Présentation

Il est communément acquis que le spiritisme naquit aux États-Unis en 1847, or, en réalité c'est en Europe que les Esprit se matérialisèrent tout d'abord. En 1829, parut ainsi en Allemagne un livre intitulé La Voyante de Prevorst. Écrit par un médecin, le docteur Justinus Kerner, il relatait en détail les innombrables rapports d'une de ses patiente, Frédérique Hauffe, avec les Esprits de personnes décédées. Ce livre, réédité pour la première fois depuis plus d'un siècle, est un document historique important qui méritait de pouvoir être de nouveau accessible aux étudiants, aux chercheurs et aux adeptes. On découvre, en effet, dans quel environnement (un mélange de superstitions chrétiennes, de sorcellerie des campagnes, de magnétisme et d'homéopathie) se développa la croyance à la manifestation des Esprits, et y trouve la description de la plupart des phénomènes qu'Allan Kardec décrira par la suite dans ses ouvrages. À ce titre, on peut considérer La Voyante de Prevorst comme le premier traité de spiritisme, bien avant Le Livre des Esprits.



Auteur Justinus Kerner
Date de parution 21 décembre 2016
Prix 30 €
Nombre de pages 364
ISBN 9782357799066
Code CB137
© 2017 Camion Blanc - Réalisation & Hébergement  image entreprise de la réalisation de la page