LE CRIME DES VIEUX

L’immortalité par la greffe testiculaire

Image de l'article

Présentation

Publié pour la première fois en 1927 et jamais réimprimé par la suite, le roman Le Crime des Vieux méritait d'être réédité pour deux raisons. Tout d'abord à cause de la personnalité très particulière de son auteur qui fut militant anarchiste puis membre fondateur du Parti communiste français et qui finit sa vie animateur de groupuscules pacifiste et d'extrême-gauche. Ensuite car il pose la question, toujours actuelle, de l'immortalité en exposant sous forme de fiction les travaux du docteur Serge Voronoff (l'Ugolin du roman) qui fut un des pionniers du transhumanisme. En 1927, ce médecin connaissait un grand succès en prétendant procurer aux hommes âgés une seconde jeunesse par des greffes testiculaires issues de grands singes faute de pouvoir, du fait de la loi, s'en procurer d'humaines.



Auteur Victor Méric
Date de parution 26 novembre 2016
Prix 30 €
Nombre de pages 366
ISBN 9782357798922
Code CB134
© 2017 Camion Blanc - Réalisation & Hébergement  image entreprise de la réalisation de la page